Communiqué de presse du 11 juin 2019 – Semaine nationale de prévention du diabète

LE CLUB ACTEURS DE LA PRÉVENTION PARTICIPE AU DÉPISTAGE ET À LA PRÉVENTION DU DIABÈTE AVEC SON APPEL À CANDIDATURES « MON TERRITOIRE DE PRÉVENTION »

La semaine nationale de prévention du diabète qui se déroule du 7 au 14 juin 2019 est l’occasion de revenir sur le projet initié par le Club Acteurs de la Prévention, Mon Territoire de Prévention, un appel à candidatures qui a pour objectif de révéler et d’accompagner des initiatives locales de prévention en santé contribuant à l’amélioration au dépistage et à la prévention du diabète.

Première maladie chronique de France, le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang. En cas de diabète, on remarque une carence en insuline, dont le rôle de réguler la glycémie, ou une résistance à l’action de cette hormone. Si l’insuline est en quantité insuffisante ou si elle est inefficace, le sucre s’accumule dans le sang et la glycémie augmente de façon excessive : c’est l’hyperglycémie.

En France, 3,5 millions de personnes seraient diabétiques. Le nombre de personnes traitées pharmacologiquement pour un diabète ne cesse d’augmenter. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le diabète pourrait devenir la 7ème cause de décès dans le monde d’ici 2030. La prévention de cette maladie chronique est un défi de santé publique qu’il faut promouvoir.

Depuis plus de 8 ans, le Club Acteurs de la Prévention prend part à la promotion de la prévention en France en élaborant des propositions concrètes et en mettant en place des actions sur le terrain. Le 17 avril 2019, le Club Acteurs de la Prévention lance Mon Territoire de Prévention, un appel à candidatures qui a pour mission d’identifier et d’accompagner des initiatives de prévention en santé, ayant contribué à un changement d’habitude de vie, sur un territoire de moins de 100 000 habitants. L’action initiée doit s’inscrire dans l’une des trois thématiques suivantes :

  • Le dépistage : améliorer l’accès aux dépistages, tels que les cancers, le diabète, les maladies infectieuses (maladies sexuellement transmissibles), les maladies génétiques… 

  • La prévention du surpoids, du diabète et l’obésité : lutter contre le diabète, prévenir les effets du surpoids et de l’obésité, augmenter la pratique de l’activité physique, faciliter l’accès à une alimentation équilibrée… 

  • La vaccination : accompagner la politique vaccinale au niveau local (obligation vaccinale des enfants de moins de 24 mois), renforcer la couverture vaccinale, notamment la grippe, rechercher l’adhésion des professionnels de santé (du sanitaire et du médicosocial), lutter contre l’hésitation vaccinale, optimiser l’antibiothérapie responsable dans le cadre de la prévention des maladies infectieuses. 


Si vous êtes à l’initiative d’une action de prévention qui s’inscrit dans l’une des thématiques mentionnées et qui a permis de rompre l’isolement d’un groupe d’habitants sur un territoire de moins de 100 000 habitants, venez postuler à Mon Territoire de Prévention !

LA DATE LIMITE DE DÉPÔT DES FORMULAIRES DE CANDIDATURE A ÉTÉ REPORTÉE AU 30 SEPTEMBRE 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *